Avec la couture comme deuxième carrière et les robes de mariée comme spécialité, la nancéienne Anne Schnell poursuit le développement de sa marque Créanne en investissant un espace plus grand, dédié à ses collections et celles d’autres créateurs.

Quand elle s’est installée rue des Carmes à Nancy, Anne Schnell pensait avoir atteint son maximum. C’était en 2012, huit années seulement après s’être lancée dans un nouveau métier, celui de couturière-créatrice. Mais très vite, les 33mde l’espace de vente et d’essayage se sont révélés étroits : « Il était temps de changer ! constate Anne Schnell. Vendre des robes de mariées est une activité un peu à part dans la mode, car les séances d’essayage sont toujours un moment particulier et les clientes viennent souvent avec une partie de leur famille. On manque très vite de place. » C’est donc en chef d’entreprise qu’Anne Schnell a pris la décision de changer une nouvelle fois d’adresse pour trouver local à son goût.

Des nouveautés dans un espace 4 fois plus grand

Une belle ascension pour cette ancienne salariée d’EDF, venue à la couture sur le tard. « Je suis d’une génération où les filles devaient faire des études. Et malgré l’intérêt certain que je portais pour la machine à coudre de ma mère, j’ai dû mettre mon goût pour la couture entre parenthèse pendant de longues années. » Jusqu’à ce long congé parental au début des années 2000 qui la voit reprendre le fil et l’aiguille. Elle retrouve tellement de plaisir à coudre, qu’elle décide de ne pas reprendre son ancien travail et de se lancer. L’autodidacte va très vite faire ses preuves. De petits travaux en petits travaux, elle commence à se tailler une bonne réputation dans le métier et embauche deux, puis trois collaboratrices pour répondre aux commandes.

Sa spécialisation dans les robes de mariée n’arrivera que dans un second temps : « Deux ans après mon installation, j’ai pu m’attaquer à ce qui est considéré comme le summum en couture. D’emblée j’ai pu apprécier l’émotion qu’il y avait dans les robes de mariée. Je me suis imposée aussi très vite un impératif : ne pas « déguiser » les femmes en mariées. Plutôt être à leur écoute pour trouver la robe qui correspondra à leur personnalité, à leurs envies et leur morphologie. » Une recette qui fait la réputation d’Anne Schnell qui propose depuis maintenant plus de 10 ans des robes sur-mesure, 100% made in Nancy. Elle apporte également son expertise en sélectionnant des robes de créateurs haut-de-gamme.

Ces deux activités occuperont une grande partie des nouveaux locaux de la rue Gilbert. En multipliant par 4 la surface de vente, Anne Schnell a choisi d’aménager sa nouvelle boutique comme un appartement. Chaleureux, avec des espaces intimes bien délimités, dont un consacré à une nouveauté baptisée la Garde Robe. C’est sa fille Lætitia qui lance le projet : proposer plus de 200 robes de mariées de créateurs ou de grandes marques, dégriffées, à des prix allant de 40 à 60 % du prix d’origine : « Beaucoup de gens faisaient demi-tour en se disant que les robes de créateurs n’étaient pas accessibles, raconte Anne. Nous voulons tout faire pour que chacun trouve son compte avec son budget. Et pour faciliter cet accès, nous mettrons les modèles en ligne sur notre sites avec un système de prise de rendez-vous pour les essayages. »

Et comme un symbole, dans cette success story en robe blanche, Créanne décide de franchir les pas en s’adressant à ces messieurs avec un tout nouveau service de location de costumes, jaquettes, haut-de-forme ou smokings.

INFOS PRATIQUES :

Créanne

4, rue Gilbert à Nancy

Ouverture le 6 mars

http://www.creanne.com