Deux jeunes nancéiennes viennent de lancer un sympathique concept : des biscuits sablés qui affichent un message personnalisable. Support de pub, invitation ou déclaration d’amour, les Biscuits bavards inaugurent la gourmandise sur-mesure.

Le nom rappelle les nappes à carreau, les recettes de grand-mère et la gourmandise d’antan. Mais derrière Marinette se cachent deux énergiques jeunes filles, Cyrielle et Maud. Elles se sont connues sur le banc d’une école de commerce à Nancy et depuis font leur route ensemble. Route qui les conduit d’abord jusqu’à New York où elles envisagent d’ouvrir un bar à choux sucrés et salés. Après six mois de prospection, c’est finalement en France qu’elles décident de se lancer, rapportant dans leurs bagages un nouveau projet. Cyrielle raconte : « À New York, nous avions l’habitude de donner nos cartes de visites accompagnées d’une petite madeleine. Jusqu’au jour où quelqu’un nous a suggéré de fusionner les deux. L’idée du biscuit à message a alors germé ».

Après de nombreux essais dans la cuisine familiale, les deux amies parviennent à élaborer la recette idéale qui permettra le juste équilibre entre le côté pratique et celui plus gustatif. Car les biscuits doivent supporter l’impression 3D sur une à trois lignes de petits messages en 36 caractères sans rien céder au goût et à la qualité.

Produits régionaux, fabrication maison, Marinette revendique son image artisanale tout en proposant une interface très moderne grâce à son site qui permet de personnaliser ses biscuits à distance. Sur une palette de sept saveurs différentes, de la bergamote au sésame noir, du caramel-beurre salé au choco-noisettes, les biscuits sablés de Marinette, se déclinent à l’infini : « Nous insistons sur cet aspect sur-mesure, explique Maud. Chaque commande est traitée individuellement dès qu’elle est passée et livrée dans un délai de 72 heures. » Dès leur lancement les Biscuits bavards surprennent leurs créatrices par leur succès. Beaucoup d’entreprises sont séduites ainsi que le Ballet de Lorraine qui passe commande pour le lancement de sa saison.

Pour développer leur activité, Cyrielle et Maud envisagent de nouveaux parfums et lorgnent vers l’exportation. Avec un rêve secret : repartir à la conquête de New York, là où leur aventure gourmande a commencé.

http://www.marinette.eu