© EDG

« Les petits ruisseaux font de grandes rivières » c’est un peu la devise de Ludovic Scottez qui a fondé Piggou il y a tout juste un an. Derrière ce petit cochon bleu, se cache en fait une tirelire numérique qui vous permet d’épargner sans même vous en rendre compte. « Les gens souhaitent épargner mais c’est souvent plus facile à dire qu’à faire. Selon une étude, plus d’un quart des français ne mettrait pas plus de 10 euros de côté par mois. Un paiement sur deux se faisant par carte bancaire en France, nous avons donc imaginé d’arrondir la somme à payer à l’euro supérieur. L’accumulation de ces quelques centimes constitue une épargne complètement indolore que nos utilisateurs peuvent débloquer à tout moment. En moyenne, nos 3500 utilisateurs actifs épargnent près de 400 euros par an ». La création du compte est gratuite mais au moment où l’on débloque le montant de la tirelire, Piggou en prélève 3,9 %. Un pourcentage qui ne fait pas peur aux utilisateurs et qui devrait baisser dans les mois prochains. Fort de son succès, Piggou propose désormais de nouveaux services. Un arrondi à la dizaine d’euros pour ceux qui veulent booster leur épargne et la possibilité d’épargner plus rapidement en achetant dans un réseau de boutiques partenaires (Amazon, Fnac, Zalando, CDiscount…) qui reversent 2,5 % de vos achats sur votre tirelire numérique. En 2018, le petit cochon va encore grandir, en mettant en place son appli, en proposant la personnalisation des arrondis et en investissant dans l’économie réelle. Histoire d’utiliser sa propre tirelire…