© DR

Apprendre à programmer un ordinateur ou un robot, comme on apprend une langue étrangère dès le plus jeune âge : c’est ce que propose Code Campus, toute nouvelle et unique structure en son genre à Nancy. Avec une approche ludique pour un savoir qui est désormais incontournable pour la nouvelle génération.

Il n’est pas si loin le temps ou la programmation informatique était l’affaire d’une poignée de binoclards un peu à la marge. Certains d’entre nous s’en souviennent peut-être : ces deux garçons qui ne séchaient l’atelier théâtre pour rejoindre l’ordinateur du club informatique du collège. On ne les appelait pas encore des geeks, et puis de toute façon… l’informatique était un métier. En quelques années, tout a changé, au point que le codage − entendez par-là la programmation informatique et robotique − a fait son entrée dans les programmes officiels de l’Éducation nationale. Depuis la rentrée 2016, les élèves sont censés s’initier à cette nouvelle langue, mais le démarrage est un peu poussif.

C’est justement un enseignant, Benoît Carré, qui a eu l’idée de proposer des ateliers d’initiation aux jeunes nancéiens. Ce professeur d’éducation physique en collège n’a pourtant rien d’un génie de l’informatique. C’est par ses enfants qu’il est arrivé dans cet univers. « Je me suis penché sur la question par passion de la pédagogie plus que de l’informatique. Plus je constatais à quel point l’informatique était omniprésente dans la vie des mes enfants, plus j’étais convaincu qu’apprendre ce langage était nécessaire », raconte Benoît Carré. Très vite, il part à la recherche de ressources pédagogiques et se rend compte qu’il existe énormément d’outils − et très bien adaptés − à la disposition des enfants. Face aux progrès en la matière de ses enfants Nathan, 10 ans et Emma, 7 ans, qui étonnent ses amis, il décide de monter un structure pour faire profiter d’autres enfants des joies du codage.

Apprendre en s’amusant

L’apprentissage de la programmation est pour lui synonyme d’épanouissement. « On imagine souvent quelque chose de rébarbatif mais c’est tout le contraire. À chaque fois,
l’enfant est face un projet qu’il va mener à bien : élaborer un petit jeu vidéo très simple, faire avancer un robot sur un circuit avec des obstacles. Autour de tout ça on développe son savoir en maths ou en anglais et on travaille la logique ou la créativité.» Benoît Carré est formel : le codage intéresse autant les filles que les garçons. Depuis un an, ce nouvel apôtre du codage sillonne les écoles et les MJC pour des ateliers qui séduisent de nombreux enfants : « Ils sont très attirés, car pour eux, un ordinateur ou un tablette est quelque chose de naturel, qu’ils ont toujours eu entre les mains. Ils sont très à l’aise mais beaucoup de choses ne s’improvisent pas. Les ateliers sont là pour leur apprendre ce qu’il y a derrière ces écrans. »

À la rentrée, Code Campus s’installe au centre ville de Nancy et propose aux enfants à partir du CP-CE1 et jusqu’au collège, en petits groupes, des animations et des ateliers. Comme on s’essaie au Hand ou à la guitare, il est désormais possible de tenter l’aventure de la programmation, histoire de prendre un coup d’avance dans une discipline en plein développement. Code Campus cultive l’approche ludique et va même jusqu’à proposer des animations spéciales pour les anniversaires autour de jeux d’enquête, d’énigmes, de création de jeux vidéos. Il paraît même que c’est un robot qui distribue les bonbons…

INFOS PRATIQUES: 

Journée découverte le samedi 9 septembre de 10 h à 12 h

12 rue du Tapis vert, 1er étage, à Nancy

http://codecampusblog.wordpress.com

Tél : 06 73 12 69 04