© EDG
Du nouveau dans l’activité indoor à Nancy avec l’ouverture d’un trampoline park, annoncé comme l’un des plus grands d’Europe. Espace familial ludique, il s’adresse aussi aux adultes et aux sportifs.

On les voit fleurir depuis plusieurs années dans les zones commerciales, sous des grands hangars, parés des couleurs vives. Lieu idéal de repli pour s’amuser les jours de pluie, pour se dépenser, pour retrouver une âme d’enfant, les parc de trampolines, importés des États-Unis, ont vite séduit le public français. Il en manquait un dans l’agglomération nancéienne, même si La Forêt de Goupil, espace ludique couvert de la forêt de Haye, avait ouvert il y a deux ans sa version de 400m2 en complément des ses célèbres toboggans et piscines à balles. Avec le Trampoline Park Cosmic Jump, Nancy se dote d’une salle qui rivalise avec des installations qu’il fallait jusqu’alors chercher du côté de Metz ou de Terville.

Fort de l’expérience réussie du Laser Maxx d’Houdemont qui réunit non-stop des hordes d’enfants et d’ados heureux d’en découdre à coup de flingues lasers, Livio Miglioli n’a pas beaucoup hésité avant d’investir dans l’aménagement des 2 500m2 de l’ancien bâtiment rives de Meurthe qui accueillait précédemment du foot en salle. « Nous avons voulu soigner l’accueil et l’impression générale du site, explique Michael Morais, directeur du complexe. Avec son espace restauration et sa terrasse en été, nous avons aussi pensé à ceux qui accompagnent les utilisateurs des trampolines. » Et c’est vrai que la première sensation est plutôt bonne quand on pénètre dans le Trampoline Park, l’effet de hangar étant atténué par la déco et la séparation en différentes zones bien délimitées.

S’amuser en toute sécurité

Avec 1 800m2 de surface de trampolines, il y a en pour tous le goûts. Petits trampolines individuels, paniers de baskets, piscines avec blocs de mousse pour faire le grand saut, coussin gonflable géant, les concepteurs on balayé toutes les possibilités qu’offre ce type de loisir : « Nous avons même un espace Dodge Ball, qui permet à deux équipes de s’affronter avec des ballons, sur un terrain fermé où les trampolines vont jusque sur les murs ! Le tout encadré par un animateur. »

En liberté, mais sous surveillance, c’est l’idée qui a guidé les équipes qui se sont préparées depuis plusieurs semaines pour l’ouverture du site. Ainsi, chaque session d’une heure (à partir de 10 €) commence par un échauffement obligatoire, encadré par un coach sportif qualifié, pendant 5 minutes pour éviter les blessures lors des premiers sauts. Une fois lancés, les « jumpers » sont sous l’œil vigilant des animateurs : « Nous avons misé beaucoup sur la sécurité. Nous serons attentifs à ce qu’il n’y ait jamais plus de 130 personnes sur les praticables alors que la capacité d’accueil est bien supérieure. Nos animateurs seront équipés de sifflets et pourront adresser des avertissements qui peuvent aller jusqu’au carton jaune ou rouge et à l’exclusion de l’utilisateur en cas de mauvaise attitude. On est là pour s’amuser, pas pour se faire mal », précise Michael Morais.

Le public visé : à partir de 8 ans, même si des sessions « baby jump » auront lieu le week-end sur réservation. Pour les plus sportifs, des trampolines « haute performance » permettent de rebondir jusqu’à 4 m de hauteur. Et pour les aventuriers, un parcours « Ninja Warrior » qui s’inspire de l’émission du même nom et qui lance le défi de franchir le maximum d’obstacles en mousse, d’échelles, de ponts ou de sauts : technique, ludique mais surtout physique !

INFOS PRATIQUES :

Trampoline Park Cosmic jump

23/25 rue Marcel Brot

54000 Nancy

Tarifs à partir de 10 € l’heure (+ 2 euros la paire de chaussettes antidérapantes)