© DR

Point d’équilibre entre l’art et l’artisanat, entre la recherche de l’excellence et l’ouverture au grand public : le Festival international des métiers d’art de Baccarat (FIMA) revient les 5, 6 et 7 juillet pour une 5e édition qui s’annonce étincelante avec son concours, son village et ses concerts.

C’est un grand week-end de juillet qui se savoure comme une promenade en famille, comme une flânerie qui apporte chaque été son lot de surprises et de découvertes. Depuis 2010, le FIMA donne à Baccarat le brillant qu’elle mérite. Plus que nulle autre ville de Lorraine, Baccarat incarne l’histoire du savoir-faire en matière de cristal et de métiers d’art en général. Et pour que le grand public ne finisse pas par confondre la marque et la ville qui l’ont vu naître, le Festival international des métiers d’art vient tous les deux ans à sa rencontre. C’était le souhait de Josette Renaux, ancienne maire de Baccarat et créatrice du festival : rendre à l’artisanat d’art et au territoire lorrain toutes leurs lettres de noblesse.

Cette année encore, le village des métiers d’art investit les allées du Parc Michaut où le verre est l’invité d’honneur de cette cinquième édition. Le village sera ainsi la scène exclusive des verriers au chalumeau qui dévoileront tous leurs talents. Verrerie artistique soufflée à la flamme, travail des perles d’art, sculpture sur verre, verre filé ou verrerie scientifique émerveilleront petits et grands, grâce aux animations de l’association Flame’Off. Le village du FIMA se veut un lieu riche et convivial pour aller à la rencontre des artisans et partager leur passion. Il peut aussi être l’occasion d’inciter les jeunes et les adultes à se renseigner pour un projet de formation ou de reconversion.

Le FIMA, c’est aussi et avant tout un grand concours international, dont le thème est, cette année, Reflet temporel. Les douze finalistes exposent au village leur création avant la grande remise des prix. Parmi eux, des photographes, une marqueteuse, une émailleuse, une plumassière, un joaillier ou des maîtres verriers : le nom de leur métier est déjà tout un programme. Cette année encore, le concours interroge à la fois des artisans renommés, qui exercent depuis de nombreuses années, et de jeunes pousses qui bousculent les codes. Au vote d’un jury professionnel s’ajoute pour la première fois celui du public qui pourra non seulement s’exprimer en remplissant un bulletin à déposer dans une urne mais sera également invité à “liker” les œuvres dans une galerie photos mise en ligne sur la page Facebook du FIMA. L’œuvre qui comptabilisera le plus de likes verra ces votes s’ajouter dans le décompte final.

Au rayon divertissements et convivialité, les traditionnels concerts gratuits animeront cette année encore les soirée du FIMA. Du blues de Manu Lanvin aux reprises endiablées du Peggy Deluxe Show en passant par la bonne humeur de Silvàn Areg, tous les styles sont servis.

INFOS PRATIQUES :

Les 5, 6 et juillet au Parc Michaut à Baccarat

Concerts : 

MANU LANVIN & THE DEVIL BLUES

Vendredi 5 juillet :  20 h 30 – Chœur de Cristal, 21 h 30 – Manu LANVIN

Bluesman reconnu bien au-delà de nos frontières, Manu Lanvin nous présente sur scène la musique de son nouvel opus « Grand Casino », un pur opus de blues. Entouré de ses musiciens préférés, Jimi Montout (à la batterie), Nicolas Belanger (à la basse), Diabolo (à l’harmonica) et Mike Latrell (aux claviers), Manu Lanvin viendra interpréter son nouvel album composé de quelques grands classiques de blues revisités mais aussi de chansons originales pour endiabler la scène bachamoise.

1ère partie Chœur de Cristal – Baccarat
Les enfants de la Chorale des écoles remonteront cette année encore sur scène, pour porter les couleurs locales.

SILVÀN AREG

Samedi 6 juillet : 20 h 30 – Musiques actuelles EMCB, 21 h 30 – Silvàn AREG

Révélé aux yeux du grand public dans l’émission “Destination Eurovision” sur France 2 avec un passage remarqué lors de la finale où il termine second du jury international, Silvàn Areg promène sa silhouette, ses textes et sa bonne humeur dans de nombreux styles musicaux. Entouré de ses compagnons de route, Silvàn Areg nous donne rendez-vous sur scène afin de partager avec vous ses chansons et sa joie de vivre communicative !

1ère partie Musiques actuelles EMCB
Du rock, de la pop … bref du « punch » et de la bonne humeur pour commencer la soirée par ce groupe hétéroclite composé d’élèves dont la principale ambition est de vous faire partager sa passion de la musique.

PEGGY DELUXE SHOW

Dimanche 7 juillet à 14h

Fraicheur, énergie et humour définissent les musiciens du Peggy Deluxe Show.
Ils reprennent tous les standards rock, soul, blues & rock n’roll des années 50 aux années 70. De Elvis aux Rolling Stones en passant par Ray Charles, Blues Brothers, The Beatles, Telephone…

Entrée libre
http://www.fima-baccarat.fr