© Artaserse, Opera National de Lorraine. Pre Generale. Direction musicale : Diego Fasolis. Mise en scène : Silviu Purcărete. Nancy, FRANCE -30/10/2012

La galerie Poirel retrace dans une grande exposition les trois siècles d’histoire culturelle de l’Opéra à Nancy. De la salle de spectacle du Duc Léopold au grand théâtre à l’italienne actuel, de la scène aux coulisses, les multiples visages de ce lieu de culture sont enfin révélés.

C’est un peu comme si l’opéra entrait enfin au musée. Une récompense pour service rendu. Et quel service ! L’histoire de l’Opéra à Nancy, c’est plus de trois siècles d’une aventure culturelle qui n’a jamais baissé en rythme, qui a su se relever des aléas des guerres, des changements de régimes et même d’un incendie.

Imaginée par les équipes de Nancy-Musées en partenariat avec l’Opéra national de Lor­raine et l’École nationale supérieure d’architecture de Nancy, l’exposition rassemble documents d’archives, œuvres d’art mais aus­si costumes et décors, plans et maquettes permettant de plonger dans les coulisses de l’opéra. La scénographie de l’exposition est pensée comme un spectacle en trois actes à l’image des principales pièces lyriques du répertoire. Trois grandes salles de spectacle furent ainsi construites à Nancy à trois périodes de l’histoire : l’opéra de Léopold, la comédie de Stanislas et l’opéra d’Hornecker, celui que les Nancéiens connaissent aujourd’hui.

UNE EXPO EN TROIS ACTES

L’exposition Opéra ! présente ces trois projets grandioses, en offrant toutes les clés nécessaires pour retracer l’histoire des spectacles à Nancy. La scénographie, jonglant entre scène et coulisses, immerge le visiteur dans l’univers théâtral. Portraits des grands acteurs du pouvoir, maîtres d’œuvre et comédiens renommés accompagnent le fil de l’histoire. On apprend par exemple que l’ambiance velours rouge n’a pas toujours été de mise dans la décoration, notamment sous le règne de Stanislas. La décoration était alors marquée par les teintes bleues et vertes, très à la mode dans les théâtres à la fin du XVIIIe siècle. Lieu de théâtre, de danse et d’art lyrique pendant longtemps, l’opéra de la place Stanislas s’est aujourd’hui spécialisé dans cette dernière discipline. L’exposition vient rappeler, avec ses arrêts sur images historiques richement documentés, comment un lieu de spectacle peut ainsi structurer la vie culturelle d’une ville.

INFOS PRATIQUES
Galerie Poirel
Du 9  novembre. 2018  au  24 février. 2019
3, rue Victor Poirel – Nancy
www.poirel.nancy.fr
Ouvert du mardi au dimanche, de 14h à 18h – Tarif : 4 €