© DR

« Quand on entre dans le Palais Garnier, on quitte le monde réel. Après avoir été accueilli par les marbres, les statues et les mosaïques chatoyantes, on pénètre dans la salle: ambiance feutrée, plafond de Chagall, merveille de dorures et de velours pourpre. Le noir se fait, l’orchestre entame l’ouverture. Au lever de rideau, quatre-vingts danseurs et figurants, des décors somptueux, des lumières magnifiques. Des histoires qui se racontent en plusieurs heures, rythmées par les danses d’ensemble du corps de ballet, les danses de caractère, les passages de pantomime, les pas de deux, les variations de demi-solistes, de solistes, et de danseurs étoiles…

 

Qui sont ces danseurs ? Les artistes du Ballet de l’Opéra de Paris. La plupart proviennent de l’École de Danse de l’Opéra. D’autres ont traversé des océans dans l’espoir d’intégrer la compagnie. Tous se sont consacrés à l’art chorégraphique dès leur plus jeune âge, et ont accédé à leur place au prix de concours chaque année de plus en plus difficiles. Ils sont chacun dépositaires d’une tradition qui remonte à Louis XIV, une tradition qui se transmet de génération en génération, de maître à élève, d’un soliste au suivant.

Présenter une production classique du Ballet de l’Opéra en-dehors du Palais Garnier ou de l’Opéra Bastille est loin d’être chose facile, et de fait, le Ballet se produit assez rarement en-dehors de ses deux théâtres. C’est ainsi qu’est le née l’idée de « Joyaux du Ballet » : pourquoi ne serait-il pas possible de transposer un peu de cette magie des ballets de l’Opéra sur d’autres scènes, partout en France ?

Pas de décors, ni de corps de ballet, mais en revanche, des artistes exceptionnels qui portent en eux toute la profondeur de leur tradition. Pas de récits en quatre actes, mais une sélection d’extraits courts parmi les plus brillants et célèbres du répertoire, entrelacés avec des pièces moins connues qui leur répondent thématiquement, le tout agrémenté d’explications qui permettent à chaque spectateur, qu’il soit novice ou connaisseur, de comprendre et d’apprécier plus pleinement la richesse et la complexité de l’art de la danse classique.

Chaque représentation de « Joyaux du Ballet » propose un programme et une distribution uniques, conçus spécialement pour l’occasion, et fait l’objet d’une adaptation technique spécifique à la scène sur laquelle le spectacle est donné, afin de procurer l’expérience artistique la plus intéressante et qualitative aux spectateurs. Les interprètes portent les costumes authentiques des productions de l’Opéra de Paris, réalisés par les ateliers couture du Palais Garnier.

Infos pratiques : 

Dimanche 29 avril à 16h30

Salle Poirel

Tarifs : de 30 € à 50 €
billets.zdp.fr
ou
07 82 27 29 30.