© DR

Ballet mythique, considéré comme le joyau du répertoire romantique, Giselle fera vibrer Poirel en février. Sur scène, quarante danseurs et deux étoiles – Alexander Stoianov et Ekateribna Khukar – du Ballet Opéra National de Kiev interpréteront ce ballet réputé pour la difficulté de son rôle titre. Entre histoire d’amour impossible, tragédie et irruption d’un monde fantastique, la magie opère malgré une histoire ultra-classique. Giselle, jeune paysanne au cœur fragile, aime Albrecht. Elle danse en son honneur, faisant fi des remontrances de sa mère, qui lui rappelle l’histoire des wilis, ces tristes jeunes filles transformées en fantômes pour avoir trop dansé. Amoureux éconduit par Giselle, le garde-chasse Hilarion découvre qu’Albrecht n’est autre que le duc de Silésie, fiancé à la fille du duc de Courlande. Devant tous il révèle l’identité de son rival. Giselle en perd la raison et s’effondre sans vie. Venus tour à tour se recueillir la nuit sur la tombe de Giselle, Hilarion et Albrecht sont la proie des wilis et de leur reine, l’implacable Myrtha, qui les condamne à danser jusqu’à la mort. Sortant de sa tombe,Giselle, nouvelle wili, tente d’intervenir. Albrecht ne sera sauvé que par les premières lueurs de l’aube qui font rentrer les wilis dans leurs tombes.

INFOS PRATIQUES :

Ballet en 2 actes d’Adolphe Adam Chorégraphie de Marius Petipa

Salle Poirel

Mardi 6 février à 20 h 30

Tarifs : de 38,60 à 44,70 €

http://www.music-for-ever.fr