Jeremy Ferrari
© ©DR

Avec son nouveau spectacle, Vends deux pièces à Beyrouth, Jeremy Ferrari vous explique pourquoi la guerre vous rendra heureux. La guerre, Jeremy trouve ça chouette ! Elle réduit le taux de chômage, la délinquance et donne une excuse à BHL pour éviter les concerts de sa femme… Après un premier spectacle sur la religion, l’humoriste s’impose comme le nouveau maître de l’humour noir avec un one-man show corrosif et férocement drôle.

INFOS PRATIQUES

Jeudi 9 mars à 20h30 au Zénith de Nancy
Tarifs : 35 € à 41 €
Infos et réservations
www.label-ln.fr