© Fotolia

Hausse du prix de l’énergie et prise de conscience écologique, font naitre un intérêt grandissant pour les chauffages alternatifs. Les innovations techniques ne cessent d’exploser afin de répondre au mieux à la demande. Découvrez quelques modes de chauffage qui pourraient vous faire faire des économies d’énergie en respectant la planète.

Le rayonnement infrarouge
Le principe du chauffage électrique par rayonnement infrarouge est d’utiliser des « rayons de chaleur » afin de chauffer directement le corps visé. Il s’agit d’une application directe des lois du rayonnement thermique car la chaleur agit comme de la lumière qui se diffuse dans la pièce pour assurer un confort là où il sera nécessaire. Ce chauffage permet de consommer juste ce qu’il faut en énergie mais surtout de réaliser des économies conséquentes par rapport à un chauffage électrique standard par convection.

Le poêle à bois canadien
Ce système original qui a vu le jour au Canada, permet de chauffer efficacement tout type d’habitation. Contrairement au traditionnel poêle à bois, l’air qui circule dans les tuyaux entourant le foyer du poêle à bois se réchauffe très rapidement, puis s’évacue ensuite par les sorties supérieures des tuyaux pendant que l’air froid est aspiré par le bas avant d’être lui-même réchauffé.

La chaudière ionique
Le principe de cette chaudière est de faire passer un courant à très grande vitesse afin de faire chauffer un guide qui va réchauffer l’eau du circuit. Le chauffage du guide se fait quant à lui dans une petite chambre qui permet d’atteindre la température optimale en un minimum de temps, avec un minimum d’énergie et avec un débit satisfaisant pour chauffer toute la maison. Ce système de chauffage permettrait une économie de l’ordre de 40 % sur la facture énergétique !

La chaudière pulsatoire
Ce type de chaudière utilise du gaz pour produire de la chaleur, mais dispose d’un principe de combustion qui diffère de celui des chaudières classiques. La chaudière pulsatoire présente une chambre de combustion qui débouche sur un faisceau de tubes en spirales au lieu d’un brûleur ouvert. Ces tubes favorisent les échanges de chaleur grâce à un procédé complexe permettant une combustion du gaz plus efficace.

La chaudière cogénération
Cette chaudière n’est ni plus ni moins une chaudière à condensation permettant de produire simultanément de la chaleur pour le chauffage et de l’eau chaude sanitaire mais aussi de l’électricité. Elle peut ainsi produire jusqu’à 80 % des besoins en électricité d’une habitation ! Ce type de chaudière peut fonctionner au gaz naturel, au bois ou au fioul et reste actif de manière autonome en cas de coupure de courant.

Nos conseils pour réduire la facture

  • Chauffez à bonne température : à l’aide d’un thermomètre, vérifiez que la température de votre intérieur n’excède pas 19/20°C.
  • Fermez les volets et mettez des rideaux épais : pour éviter les pertes de chaleur, pensez à bien fermez les volets la nuit.
  • Coupez le chauffage : quand vous aérez le matin, mais également la journée pendant que le logement est vide.