© Comexposium

(Relaxnews) – Contrairement aux idées reçues, entretenir un véhicule de collection ne revient pas nécessairement cher. La moitié des collectionneurs (48%) consacre ainsi en moyenne moins de 1.000 euros par an à l’entretien de leur(s) véhicule(s), selon une étude publiée par les organisateurs du salon Rétromobile, qui ouvrira ses portes à Paris le 6 février 2019. Seuls 4% déclarent dépenser plus de 4.500 euros.

Le portrait-type du passionné de véhicules de collection est un homme (98%), âgé en moyenne de 55 ans, qui possède une voiture de ce type (33%) qu’il a acheté à un particulier (44%). Dans la moitié des cas (47%), la valeur de leur voiture la plus utilisée n’excède pas 20.000 euros.

Parmi ces collectionneurs, ils sont 4 sur 10 à les restaurer eux-mêmes, par goût pour la mécanique. A noter aussi que plus d’un sur deux pense que les fabricants de pièces en impression 3D représentent dès maintenant une bonne alternative pour trouver des pièces.

Pour profiter de leurs voitures, les deux tiers des collectionneurs privilégient les sorties durant le week-end (69%). Ils sont aussi 31% à participer à des rassemblements historiques et autant à des sorties organisées par des clubs. Dans tous les cas, ils privilégient le sud de la France. La région Provence-Alpes-Côte d’Azur est ainsi plébiscitée (37%), devant la Bretagne (24%) et l’Auvergne-Rhône-Alpes (20%). S’ils doivent quitter la France, c’est sur les routes italiennes (39%) et espagnoles (20%) qu’ils préfèrent rouler.

Enfin, les marques préférées des collectionneurs sont Porsche (15%), Citroën (9%) et Jaguar (8%), leur époque favorite allant des années 60 aux années 80 (56%).

Cette étude a été réalisée en décembre 2018 auprès de 1.176 personnes de la base newsletter du salon Rétromobile.

(44e salon Rétromobile, du 6 au 10 février 2019, Paris Expo Porte de Versailles, site web : retromobile.fr)

source AFP-Relaxnews