© Courtesy of Hyundai

(Relaxnews) – Hyundai présente son premier véhicule doté d’un système de charge solaire placé sur le toit. Cette technologie lui permet de gagner en autonomie et donc de réaliser des économies d’énergie.

Le premier modèle de la marque équipé de ce véritable « toit solaire » est la version hybride de la Hyundai Sonata. Son but est d’améliorer le rendement énergétique et, par conséquent, de réduire encore davantage les émissions de CO2 de la voiture. Le toit est ici composé d’une structure de panneaux solaires en silicium. Ils transforment l’énergie solaire en électricité, laquelle se retrouve convertie et stockée dans la batterie. En roulant jusqu’à 6h par jour, ce système peut la recharger jusqu’à 60%, offrant ainsi un gain d’autonomie pouvant s’élever à 1.300 km sur une année entière.

La Sonata hybride est pour le moment disponible en Corée du Sud et devrait bientôt également l’être en Amérique du Nord. En revanche, elle n’est pas attendue en France. Hyundai promet toutefois de déployer cette technologie sur d’autres modèles à l’avenir.

Ce concept de toit solaire est en vogue chez les constructeurs automobile en ce moment. La nouvelle Toyota Prius hybride rechargeable dispose ainsi d’une technologie comparable. Cette voiture est même équipée d’une pompe à chaleur utilisant l’air extérieur en plus d’un grand panneau solaire installé sur le toit. Selon les conditions météorologiques, cela peut lui faire gagner jusqu’à 5 km d’autonomie par jour.

Un cas plus extrême est à signaler du côté de l’entreprise néerlandaise Lightyear qui est en plein développement d’une voiture électrique entièrement recouverte de panneaux solaires et qui serait ainsi capable de proposer une autonomie de plus de 700 km. Ce projet ne devrait cependant pas aboutir avant 2021.

source AFP-Relaxnews