© Courtesy of Rétromobile

(Relaxnews) – La maison Artcurial Motorcars annonce qu’une rarissime Buggati Type 51 de 1931, en l’occurrence celle pilotée par Louis Lehoux au GP de Monaco l’année suivante, sera la tête d’affiche de sa future vente aux enchères organisée en marge du salon Rétromobile, le vendredi 8 février 2019.

La vedette de cette nouvelle vente aux enchères devrait donc être cette Bugatti Type 51 (châssis #51128), engagée dans de nombreux Grands Prix dans les années 30. D’abord propriété de Louis Lehoux, avec laquelle il termine 6e du GP de Monaco en 1932, cette voiture de course va ensuite passer de mains en mains jusqu’à celles de Maurice Trintignant, peu avant la Seconde Guerre mondiale. Elle restera sagement exposée chez le pilote jusqu’en 1974 lorsqu’il décide de la revendre. La voiture sera alors restaurée avant d’être confiée à un collectionneur. N’ayant subit aucun dommage important lors de ses diverses apparitions en course, cette Bugatti a conservé son châssis, sa carrosserie ainsi que de nombreux éléments mécaniques d’origine.

Le catalogue de cette vente ne doit être bouclé qu’en décembre et de nombreux autre véhicules historiques y sont attendus. L’ensemble des lots mis en vente seront par ailleurs exposés à Rétromobile, du 6 au 8 février 2019.

Chaque année, Artcurial organise une vente aux enchères dans le cadre du salon Rétromobile, dédié à l’automobile de collection. En 2016, une Ferrari 335 Sport Scaglietti de 1957 y avait été vendue plus de 32 millions d’euros !

(44e salon Rétromobile, du 6 au 10 février 2019, Paris Expo Porte de Versailles, site web : retromobile.fr)

source AFP-Relaxnews