© Courtesy of Nissan

(Relaxnews) – Nissan et le groupe EDF annoncent avoir signé un accord de coopération destiné à accélérer le déploiement en Europe de la mobilité électrique grâce notamment à la technologie dite de « recharge intelligente » des véhicules électriques. Cet accord s’applique à la France, mais aussi au Royaume-Uni, à la Belgique et à l’Italie.

L’idée est d’associer des technologies développées par les deux entités pour en tirer une recharge dite « intelligente », qui optimisent la charge ou la décharge d’un véhicule électrique de façon efficace et économique. Il s’agit en réalité de gérer un flux électrique bidirectionnel entre le véhicule et la borne de charge (technologie baptisée V2G, pour « vehicle-to-grid »), mais cela ne fonctionne qu’avec des véhicules électriques techniquement compatibles.

Cette solution permet de moduler la recharge et la décharge de la batterie d’un véhicule électrique en fonction des besoins de l’utilisateur et de l’offre d’électricité disponible au même moment sur le réseau. Cela signifie qu’en cas de pic de consommation, des véhicules pourront injecter eux-mêmes de l’électricité dans le réseau local en restituant une partie de ce que contiennent encore leurs batteries.

De cette manière, le propriétaire d’un véhicule électrique pourra très simplement, à l’avenir, choisir via une application mobile son type de recharge, classique ou bidirectionnelle. Dans ce cas-là, il pourra même être rémunéré par l’opérateur en échange du courant ainsi fourni tout en ayant la garantie que sa batterie sera bien entièrement chargée au moment de reprendre le volant.

Dans le cadre de cet accord de coopération, Nissan s’engage à mettre en vente des véhicules électriques compatibles avec le V2G et le groupe EDF à installer des solutions de recharge adaptées.

Plus tôt cette année, le groupe Renault (dont fait partie Nissan) avait déjà annoncé qu’il expérimentait à grande échelle à Utrecht (Pays-Bas) la charge bidirectionnelle de véhicules électriques, une première mondiale. Depuis, une flotte d’une quinzaine de Renault ZOE, toutes compatibles avec la technologie V2G, est actuellement déployée en Europe afin de préparer les futures offres de charge réversible du groupe.

source AFP-Relaxnews