© Mayer George/shutterstock.com

(Relaxnews) – Près des trois quarts des Français (73%) ne dépensent pas plus de 200 euros pour l’achat d’un bijou, d’après un sondage mené par OpinionWay pour Bijorhca Paris, salon international du bijou qui se tiendra à Paris du 19 au 22 janvier prochains. Le budget moyen des Français s’établit quant à lui à 164 euros par achat.

Les femmes ne dépensent que 100 euros par achat en moyenne. A contrario, les hommes sont prêts à débourser des sommes plus élevées, avec un budget moyen fixé à 235 euros par emplette. Les bijoux haut de gamme et la joaillerie ne semblent intéresser qu’une minorité de Français (13% se laissent séduire par des bijoux entre 200 et 499 euros, et 7% consacrent un budget supérieur à 500 euros).

« Aujourd’hui, les modes de consommation ont changé. Les consommateurs n’achètent plus leurs bijoux en fonction des matériaux, mais du style qui leur ressemble, de l’état d’esprit dans lequel ils sont… Le bijou est un véritable accessoire de mode que l’on change régulièrement, en fonction des tendances de la saison. De façon générale, les gens achètent donc des pièces moins chères mais plus régulièrement », analyse Aude Leperre, directrice de Bijorhca Paris.

Un bijou pour s’affirmer ?

Le sondage montre que le bijou est aujourd’hui vu comme un symbole. Il apparaît d’abord comme un objet thérapeutique en quelque sorte, puisque 41% des Français y ont recours pour se remonter le moral ou se faire plaisir. Près de trois femmes âgées de 25 à 34 ans sur dix (29%) voient quant à elles le bijou comme « un moyen de réaffirmer sa féminité ».

Pour une poignée de femmes interrogées (10%), le bijou est perçu comme une armure, alors que 4% le considèrent comme un soin et 3% comme un talisman.

Ce sondage a été réalisé par OpinionWay pour le salon Bijorhca Paris, les 29 et 30 novembre derniers, auprès d’un échantillon de 1.007 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

source AFP-Relaxnews