© Yves Saint Laurent Beauté

(Relaxnews) – Près d’un an après le lancement de « Mon Paris », retranscription olfactive d’un amour enivrant et charnel, la maison Yves Saint Laurent présente « Mon Paris Eau de Toilette », nouvelle interprétation du plus noble des sentiments, qui devient aérien, presque vertigineux, avec la nouvelle partition imaginée par les nez Olivier Cresp, Dora Baghriche et Harry Fremont.

Comme un grand nombre de fragrances printanières et estivales, « Mon Paris Eau de Toilette » est une version fraîche et acidulée du parfum originel, parfaitement adaptée à la saison.

Cette nouvelle partition olfactive a été réalisée à six mains par les trois parfumeurs – Olivier Cresp, Dora Baghriche et Harry Fremont – à l’origine de « Mon Paris Eau de Parfum », sorti en 2016. 

Les nez signent un nouveau chypre blanc, qui s’ouvre sur des notes fruitées et acidulées de bergamote, de
framboise et de mûre. Le coeur du parfum est une envolée florale dominée par l’absolu de fleurs blanches de jasmin, la fleur d’oranger et un accord pivoine. Le parfum se referme sur une facette plus sensuelle, avec la fleur du Datura, le patchouli, l’ambrox et le musc blanc.

Tout comme son aîné, le flacon de « Mon Paris Eau de Toilette » s’habille d’un verre multifacettes de forme arrondie, surmontée d’une lavallière. Réalisé à partir d’une résille plumetis, le noeud, que l’on retrouve sur la fragrance originelle, semble plus féminin et plus aérien.

Pour incarner cette nouvelle fragrance, la maison a fait appel à la top-modèle au regard azur Crista Cober et à l’acteur et mannequin français Jérémie Laheurte. Les deux amants se retrouvent, bien évidemment, sur les toits de Paris.

« Mon Paris Eau de Toilette » est disponible dès ce lundi 5 juin dans les points de vente agréés et sur www.yslbeauty.fr. Prix : à partir de 50€ les 30 ml.

source AFP-Relaxnews