© AFP PHOTO / BERTRAND GUAY

(AFP) – Emmaüs organise une braderie solidaire pour son 19e salon dimanche à Paris, afin de poursuivre son engagement de lutte contre l’exclusion des plus démunis entamé il y a 70 ans.

Après une année de pause en 2018, le Salon Emmaüs, qui rassemble 120 groupes Emmaüs, revient dimanche au Parc des Expositions.

Le groupement d’associations fondé par l’Abbé Pierre proposera une « braderie solidaire » avec des « objets de première nécessité » pour la cuisine, le linge de maison et les vêtements afin de permettre aux visiteurs de « s’équiper à tout petit prix ».

Emmaüs, qui célèbre ses 70 ans, compte sur cet évènement pour promouvoir la solidarité face au « désengagement des Etats », à la « privatisation grandissante des biens communs » et à la « mise à l’écart des plus exclu.e.s dans l’élaboration des politiques publiques ».

Avec les bénéfices de ce salon, le mouvement compte financer des projets de solidarité internationale dans l' »accès à l’éducation, aux soins », l' »accueil inconditionnel » ou encore le « micro-crédit », détaille Stéphane Melchiorri, Responsable du pôle Solidarité internationale d’Emmaüs international, cité dans le dossier de presse.

Pour sa 19e édition, Emmaüs a noué un partenariat avec Zero Waste France, association active dans la défense de l’environnement qui proposera aux visiteurs le défi « Rien de neuf » afin de sensibiliser à la démarche zéro-déchets.

Inauguré en 1999, ce salon de 20.000 m2 accueille près de 25.000 visiteurs chaque année.

source AFP-Relaxnews