© Courtesy of Ricard / 5.5 design studio

(Relaxnews) – La célèbre marque de pastis livre la toute nouvelle mouture de son célèbre broc, qui dévoile un profil inédit tout en rondeur.

« Le jour où Ricard nous a proposé de dessiner le nouveau broc de la marque, nous nous sommes tout de suite sentis investis d’une forme de mission, c’était comme un rêve de designer tant cet objet est un mythe », se souvient Jean-Baptiste Blanc, cofondateur et directeur de création du studio 5.5.

Le fameux mythe est né en 1935 dans les mains d’un certain Paul Ricard. Âgé de 26 ans, cet ancien étudiant des Beaux-Arts a déjà pensé la recette du célèbre breuvage il y a trois ans. Son objectif est alors de créer un contenant pour l’eau fraîche qui viendra se mélanger comme il se doit avec le liquide anisé.

Si le dessin de son contour est contrôlé, sa couleur « pain brûlé » est le fruit d’une erreur de cuisson. Une erreur qui séduira Paul Ricard et deviendra sa signature. Dans les années 1980, le broc perdra ses rondeurs pour une allure plus rigide. Son profil s’amincit encore durant les années 2000, dans les mains du designer Marc Newson.

En 2018, le broc renoue avec ses formes et s’habille d’un jaune vif, qui se veut comme une évocation du soleil de Marseille. Une silhouette arrondie qui est soulignée par une poignée bombée. Quant au logo, il est en relief, tout comme le modèle originel. Enfin, cerise sur le gâteau, si le bec est généreux, il ne laissera pas s’échapper les glaçons dans votre verre.

Pour élaborer le broc, disponible sur la boutique en ligne Ricard (36€), c’est la maison de céramique partenaire historique Revol qui a été appelée, ainsi que le collectif de designers 5.5. Ce dernier a déjà collaboré avec la célèbre marque alcoolisée, en réalisant notamment un panier à verres l’année dernière.

source AFP-Relaxnews