© AFP PHOTO HARCOURT

(AFP) – Quinze meubles de la Villa Cavrois de Croix (Nord), réalisés par l’architecte Robert Mallet-Stevens, ont été préemptés vendredi lors d’une mise aux enchères et retrouveront donc leur lieu d’origine, a annoncé l’Hôtel Drouot.

Figure du courant moderniste, Robert Mallet-Stevens (1886-1945) avait conçu entièrement en 1929 cette villa pour l’industriel Paul Cavrois et sa famille.

Le Centre des Monuments Nationaux (CMN) a fait valoir à six reprises son droit de préemption pour acquérir les 15 meubles réalisés par Robert Mallet-Stevens (1886-1945). L’ensemble des acquisitions s’élève à 323.840 euros.

« Les meubles retournent ainsi dans le château moderne des Cavrois commandé à Robert Mallet-Stevens et inauguré en 1932. Monument majeur de l’architecture du XXe siècle, cette œuvre totale reflète toute la pensée architecturale de Mallet-Stevens. Il imagine le bâtiment, les décors intérieurs, le mobilier et le parc », a souligné Drouot.

Ce « château de ville » en béton armé ocre, longtemps abandonné, a été classé monument historique en 1990 et acquis par l’État en 2001. Après un gigantesque chantier de sauvetage et de restauration, la Villa Cavrois est ouverte du public depuis 2015.

Les meubles avaient été directement acquis auprès des enfants de Paul Cavrois en 1986 et revenaient pour la première fois sur le marché.

source AFP-Relaxnews