© Photo: Pieternel van Velden (Koppert Cress, The Netherlands 2011). Courtesy of Guggenheim.

(Relaxnews) – Le musée Guggenheim de New York a annoncé une collaboration unique avec l’architecte et urbaniste Rem Koolhaas pour étudier « les changements radicaux de la campagne », qui donnera lieu en 2019 à une exposition dans la rotonde du musée. 

Le think tank de l’Office for Metropolitan Architecture de Rem Koolhaas participe également au projet commun, dont le titre de travail est « Countryside: Future of the World » (« campagne : l’avenir du monde »). Son propos ? Après des années de développement urbain, ce sont maintenant les zones rurales qui subissent une réorganisation radicale et méritent toute l’attention des architectes.

« Le fait que plus de la moitié de la population mondiale habite dorénavant dans les villes est devenu un prétexte pour ne pas se soucier de la campagne », explique Rem Koolhaas. « La transformation urbaine m’a longtemps fasciné mais, ces dernières années, j’ai davantage fait attention à la campagne, et l’intensité des changements qui s’y produit m’a surpris. »

Parmi les thèmes explorés, l’intelligence artificielle et l’automatisation, l’expérimentation génétique, les migrations de masse et les micro-migrations, les écosystèmes humain-animal et l’impact du numérique sur le monde physique, ainsi que d’autres évolutions qui, selon l’équipe, « modifient les paysages sur toute la planète ».

On ne sait pas encore grand-chose des fruits que va donner cette collaboration, mais ils seront révélés au musée Guggenheim dans une exposition prévue pour l’automne 2019.

source AFP-Relaxnews