© LauriPatterson / IStock.com

(Relaxnews) – La chaîne de restauration rapide spécialiste du poulet frit teste au Royaume-Uni jusqu’au 15 juillet prochain un burger dans lequel est glissé un steak de poulet végétal. 

Tout est dit dans le nom du burger : « The Imposter » (l’imposteur en Français, ndlr). Le nouveau sandwich de KFC apporte une nouvelle alternative aux consommateurs qui ne mangent aucun aliment d’origine animale. A lieu de s’astreindre à dévorer un burger constitué entièrement de légumes et/ou de steak de soja, la nouvelle offre du célèbre colonel à la barbichette propose un substitut végétal au filet de poulet, nommé Quorn. Il s’agit d’imiter au mieux la mâche et le goût du poulet. La recette est complétée par des herbes et des épices. 

Avantage de cette nouveauté, le burger coûte une livre de moins que sa version avec protéines animales, soit 2,99 livres (environ 3,35 euros). 

C’est la première fois que KFC propose une alternative vegan à son burger au poulet. Une initiative logiquement applaudie par l’organisme Peta, qui oeuvre pour la défense des droits des animaux. 

« The Imposter Burger » est préparé dans les restaurants KFC de Londres, Birmingham et Bristol. 

Selon des chiffres de l’institut YouGov, relayés par la BBC, 34% des Britanniques ont réduit leur consommation de viande, tandis que 11% ont déjà essayé de se mettre au régime vegan. 

KFC n’est pas la première chaîne de restauration rapide à se positionner sur le sujet. Burger King a lancé ce printemps aux Etats-Unis une version végétale de son célèbre Whopper, avec une viande à base de protéines de soja et de pomme de terre.

source AFP-Relaxnews