© Quentin Lechat / Instagram

(Relaxnews) – Chef pâtissier au Novotel les Halles depuis début 2018, Quentin Lechat a réalisé un dessert en pâte à choux et au goût de noisette en forme de pavé lors de la première édition du Grand Prix de la pâtisserie de Paris, dont les dégustations ont eu lieu lundi 15 juillet. Membre du jury, le journal 20 minutes en propose un compte-rendu. 

23 pâtissiers ont composé sur le thème de Paris pour le premier cru de cette compétition ouverte à tous les professionnels officiant aussi bien dans les restaurants que dans les boutiques de la capitale. Les maîtres du sucré ont présenté leur recette sous couvert d’anonymat à un jury présidé par Pierre Hermé et l’adjointe à la mairie de Paris, Olivia Polski, et dans lequel participait aussi François Perret, le chef pâtissier du Ritz, rapporte 20 minutes. 

Toutes les créations ont été notées sur un barème de 20 selon des critères de goût, de technicité, de processus dans la fabrication, de créativité, de respect du thème ou encore d’esthétisme et de qualité des matières premières. 

Quentin Lechat a remporté ce premier Grand Prix avec une recette intitulée « Noisette 3 », une revisite du Paris-Brest, faisant honneur à la capitale française avec une silhouette de pavé. Précédemment pâtissier au restaurant Oka du chef brésilien Raphaël Régo, il s’est fait connaître en réalisant un tea time au Novotel les Halles, et dont les foodistas vantent la qualité depuis de nombreux mois. Son flan pâtissier est d’ailleurs l’une des coqueluches des becs sucrés. 

Le chef pâtissier recevra une dotation de 4.000 euros ce mardi 16 juillet à la Mairie de Paris où cinquante de ses confrères et soeurs recevront la médaille de la Ville. 

source AFP-Relaxnews