© PRNewsfoto/Le Clos

(AFP) – Une bouteille de whisky écossais millésime 1926 a été vendue samedi à New York 843.200 dollars lors d’enchères organisées par Sotheby’s, un prix supérieur à tous les records vus dans le vin mais qui n’a pas dépassé celui enregistré début octobre pour le whisky, soit 1,12 million de dollars.

Il s’agissait d’une bouteille remplie en 1986 par la maison écossaise The Macallan après maturation en fût de chêne durant soixante ans.

Contrairement au vin, le whisky cesse de maturer et se stabilise une fois en bouteille.

Fondée en 1924, The Macallan, dont la distillerie se trouve à Craigellachie, dans le nord de l’Ecosse, n’a produit que 40 bouteilles The Macallan millésime 1926 avec 60 ans de maturation.

Parmi elles, 12 possèdent une étiquette illustrée par Peter Blake, qui a notamment réalisé la pochette de l’album des Beatles « Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band » (1967).

C’est l’une de ces douze bouteilles qui a été vendue samedi.

Avant samedi, trois bouteilles The Macallan 1926 avaient été vendues aux enchères ces six derniers mois pour plus d’un million de dollars chacune.

Mi-mai, à Hong Kong, un exemplaire avec l’étiquette de Peter Blake est parti pour 1,01 million de dollars.

Le même jour, une version dont l’étiquette a été réalisée par l’artiste italien Valerio Adami a été vendue, elle, pour 1,1 million de dollars.

Début octobre, une autre « Valerio Adami » a établi un nouveau record à 1,12 million de dollars, lors d’une vente à Edimbourg organisée par la maison Bonhams.

Les enchères bénéficient aujourd’hui de la montée en puissance du whisky, désormais consommé mondialement et de plus en plus prisé en Asie.

source AFP-Relaxnews