© Courtesy of Iliad

(Relaxnews) – Si Free a créé l’événement en lançant sur la marché ce mardi 4 décembre 2018 sa nouvelle Freebox Delta, l’opérateur a aussi présenté une autre nouveauté, certes moins spectaculaire mais très intéressante pour les plus petit budgets : la Freebox One.

La Freebox One se présente comme une offre plus abordable que la Freebox Delta, à plus d’un titre. D’abord, elle rassemble en un boitier unique la box internet et le player. Malheureusement, elle ne comprend pas de disque dur intégré. Contrairement à l’offre concernant la Freebox Delta où le player doit être acheté, à raison de 480 euros comptant ou de 10 euros par mois pendant quatre ans, il n’y a donc aucun coût supplémentaire.

Concernant les vitesses de connexion, Free annonce jusqu’à 1 Gbps via la fibre (contre un maximum théorique de 10 Gbps avec la Freebox Delta) et l’accès à l’ADSL2+ et au VDSL2 pour ceux qui ne sont pas éligibles à l’ultra haut débit. A noter que la Freebox One incorpore une borne d’accès WiFi 802.11ac jusqu’à 3 fois plus rapide que la génération précédente. Tout comme pour la Freebox Delta, c’est l’Anglais Jasper Morrison qui en signe le design.

A l’instar de la Freebox Delta, Free a décidé d’inclure dans son offre un abonnement à Netflix, pour une qualité d’image optimale, 4K HDR. Au total, l’offre Freebox One permet d’accéder à plus de 220 chaînes, dont 100 en HD, ainsi qu’à Freebox Replay.

Les 100.000 premiers abonnés bénéficieront d’un tarif avantageux, soit seulement 29,99 euros par mois pendant un an, au lieu de 39,99 euros. En considérant que l’abonnement Netflix est inclus dans le prix, cela offre un très bon rapport qualité/prix. Nul doute que la concurrence va s’empresser de proposer à son tour des abonnements internet avec services, Netflix ou autres, inclus dans leur offre.

source AFP-Relaxnews