© Microsoft

(Relaxnews) – A la suite de plusieurs « ratés » en 2018, Microsoft devrait prochainement intégrer à Windows 10 une nouvelle fonctionnalité lui permettant de désinstaller les mises à jour qui provoquent un blocage du système ou la suppression intempestive de données, selon le site spécialisé Windows Latest.

L’idée est que Windows 10 supprime automatiquement les mises à jour à l’origine de problèmes de démarrage et autres bugs empêchant le bon fonctionnement du PC, surtout si les tentatives de récupération automatique échouent. Dans tous les cas, l’utilisateur sera évidemment averti de la suppression d’une mise à jour de son appareil. Dans la même veine, Windows pourrait aussi installer automatiquement certaines mises à jour de sécurité. Windows empêchera également ces mises à jour de s’installer automatiquement pendant les 30 prochains jours, le temps pour les équipes de Microsoft de régler ces soucis. Si l’utilisateur juge que cette mise à jour n’a pas à être supprimée, il pourra toujours la réinstaller manuellement.

Même si la mesure n’est pas encore officielle, elle intervient dans la foulée de plusieurs ratés, notamment la grande mise à jour d’octobre 2018, qui a dû rapidement être suspendue à la suite de plusieurs cas de fichiers supprimés des ordinateurs sur lesquels elle avait été installée avant d’être relancée un mois plus tard.

Cette nouvelle fonctionnalité pourrait être intégrée à la prochaine mise à jour majeure de Windows 10, attendue si tout va bien en avril 2019.

source AFP-Relaxnews