© courtesy of groupe LOV Hotel Collection

(Relaxnews) – Les réservations pour passer une nuit dans le futur hôtel de luxe du Château de Versailles seront ouvertes à compter du 3 février prochain, annonce les Airelles, la marque du groupe LOV Hotel Collection, qui a remporté l’appel d’offre aux côtés de Stéphane Courbit et Alain Ducasse. 

Projet de longue date, dont on connaît les acteurs depuis la victoire de l’appel d’offre en 2015 par le chef Alain Ducasse et Stéphane Courbit à la tête du groupe LOV Hotel Collection qui gère des établissements de luxe comme Les Airelles de Courchevel et la Bastide de Gordes, le premier hôtel du Château de Versailles ouvrira ses portes au printemps 2020.

Son nom est tout trouvé, puisqu’il se situera au niveau de l’hôtel du Grand Contrôle, où jadis les militaires se retrouvaient pour les repas. L’établissement comptera également le Pavillon des Premières Cent Marches ainsi que le Petit Contrôle. Ces bâtiments, datant du XVIIe et XVIIIe siècle, ont subi une vaste campagne de rénovation, sous la supervision de Pierre Bortolussi, architecte en chef des Monuments Historiques et Christophe Tollemer, architecte-décorateur. Des pièces d’époque et du mobilier de collection orneront les espaces

Le futur hôtel « Le Grand Contrôle » comptera 14 chambres et suites et ses services respecteront les codes d’un établissement cinq étoiles. Compter à partir de 1.300 euros pour une chambre deluxe. L’adresse abritera un spa, dont les soins seront signés Valmont. Toutes les conditions devraient ainsi être réunies pour déposer un dossier de candidature afin de décrocher le label palace. 

Pleinement engagé dans ce projet, le chef Alain Ducasse avait déjà annoncé son intention d’ouvrir une table gastronomique dans l’hôtel « Le Grand Contrôle ». La toque monégasque n’est évidemment pas étrangère aux lieux puisque le chef a ouvert le restaurant Ore, situé au sein du Pavillon Dufour, qui se trouve juste à côté du Château de Versailles.  

source AFP-Relaxnews