© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

(AFP) – La circulation des TGV sur la ligne Bordeaux-Paris restait perturbée mardi soir après une interruption du trafic de 10H30 à 15H30 en raison d’une rupture d’alimentation électrique près de Vendôme (Loir-et-Cher), a indiqué la SNCF.

Des retards importants pouvant atteindre 3 heures sont attendus jusqu’en fin de journée, a-t-elle précisé sur son site internet peu avant 19h00.

« Il y a eu un problème de caténaire près de Vendôme mais les travaux ont été faits depuis », a dit un porte-parole à l’AFP.

« Quatre trains qui se sont retrouvés dans la zone sans électricité ont été très en retard », a-t-il précisé. Certains voyageurs ont ainsi déploré, sur Twitter, des retards de cinq à six heures.

D’autres TGV ont été détournés sur la voie classique et ont enregistré des retards entre 30 minutes et deux heures, a ajouté le porte-parole.

La rupture d’alimentation électrique a nécessité l’intervention de nos équipes sur place entre Paris et Saint-Pierre-des-Corps, selon la SNCF.

source AFP-Relaxnews