© PHB.cz (Richard Semik)/shutterstock.com

(AFP) – Environ 200 hectares de pinèdes et de végétation ont été détruits mercredi dans l’Aude par un incendie contre lequel quelque 160 pompiers et des moyens aériens continuaient de lutter peu avant 20H00, mais qui ne menaçait pas d’habitations, a-t-on appris auprès des pompiers.

Le feu s’est déclaré pour une raison inconnue vers 16H00 sur la commune de Montirat, au sud-est de Carcassonne, dans cette zone de pinèdes et de végétation basse classée « sévère » en raison de la sécheresse.

Outre 160 pompiers, quatre Canadair et un avion Dash bombardier d’eau étaient mobilisés. 

« La zone, en relief, est difficile d’accès » pour les sapeurs-pompiers qui continuaient de recevoir des renforts, a-t-on indiqué au Service départemental d’incendie et de secours (Sdis).

Peu avant 20H00, l’incendie « continuait de progresser » en raison « d’un peu de vent » qui soufflait entre « 30 et 40 kms/h » selon les pompiers.

Sa progression toutefois suivait un axe marqué par l’absence d’habitations, selon la même source.

source AFP-Relaxnews