© majaiva/istock

(Relaxnews) – Faut-il être davantage vigilant quant à la qualité de son assiette lorsque l’on part en vacances à Hurghada ? Une étude relayée par le « Daily Mail », qui s’appuie sur le signalement d’intoxications alimentaires recensées par le site Sickholiday.com, indique que la station balnéaire égyptienne est la plus incriminée par les touristes.

Voilà une étude qui déplaira aux professionnels du tourisme égyptiens, qui commencent pourtant à sortir la tête de l’eau après plusieurs années en berne. Les resorts de Hurghada, nouvelle station balnéaire à succès sur le littoral de la Mer Rouge, concentreraient depuis début 2017 le plus grand nombre de voyageurs tombés malades après l’ingestion d’un repas. Tel est le bilan des comptes effectués par Sickholiday.com, une plateforme britannique qui vient en aide aux touristes qui ont passé leurs vacances dans le fond de leur lit afin de bénéficier d’une compensation de leur tour-opérateur. 

D’après cette étude menée conjointement avec un laboratoire anglais spécialiste des infections dues à l’alimentation, 380 cas d’intoxication alimentaires survenus à Hurghada ont été signalés à la société anglaise. La destination est de loin la plus citée dans ce triste palmarès.

Le plus grand nombre de voyageurs tombés malades sont sinon signalés en République Domicaine, à Punta Cana (211 cas), ou sur la Riviera Maya au Mexique (182). Mieux vaut rester attentif aux conditions sanitaires dans lesquelles les mets sont préparés au pays des Maya, puisque Cancun se situe à la 5e position de ce classement (95). Souvent, les touristes sont victimes des effets de bactéries comme E. coli ou de la salmonelle lorsque la chaîne du froid a été rompue, la nourriture étant restée trop longtemps sous une chaleur accablante. 

Si les Européens habitués à prendre leurs vacances en Espagne pensaient échapper aux intoxications alimentaires, cette étude va ralentir leurs ardeurs. L’île de Majorque est incriminée dans 66 dossiers et Benidorm, sur la Costa Blanca, dans 62 cas. 

Voici le top 10 des destinations où il y a le plus d’intoxications alimentaires en 2017 et 2018 : 

1. Hurghada, Égypte

2. Punta Cana, République dominicaine

3. Riviera Maya, Mexique

4. Antalya, Turquie

5. Cancun, Mexique

6. Boa Vista, Cap Vert

7. Marrakech, Maroc

8. Sal, Cap Vert

9. Majorque, Espagne

10. Benirdorm, Espagne

source AFP-Relaxnews