© istock/pidjoe

(Relaxnews) – La ville d’Amsterdam a retiré l’une de ses attractions les plus appréciées des amateurs de selfies, les lettres géantes « I Amsterdam » situées dans le quartier des musées. 

Les adeptes d’Instagram ont forcément vues ces lettres géantes, car la plupart des jeunes visiteurs de la ville s’immortalisaient devant ces panneaux qui contrastaient avec le classicisme du Rijksmuseum devant lequel ils avaient été placés. Mais un trop grand nombre de touristes a eu raison de cette attraction, les autorités de la ville ont choisi d’utiliser l’attractivité de ces lettres pour encourager les touristes à visiter des zones plus méconnues de la ville, et ainsi lutter contre les méfaits du tourisme de masse en centre ville. 

Cette stratégie a récemment été prônée par l’Organisation Mondiale du Tourisme de l’ONU. En automne dernier, des experts avaient conseillé de développer les activités touristiques en dehors des centres villes prisés des visiteurs. Amsterdam était l’une des villes européennes analysées pour ce rapport.  

Les Instagrammeurs pourront toujours immortaliser leur voyage à Amsterdam en posant devant le logo « I Amsterdam » installé de façon permanente dans l’aéroport de Schiphol. 

Les lettres géantes seront visibles dans la ville lors d’événements, festivals et autres fêtes. 

Elles ont pour l’instant été installées, et ce jusqu’au 12 décembre, au Student Hotel d’Amsterdam, elle seront ensuite déplacées dans le Westerpark, près du restaurant Pacific Parc. 

source AFP-Relaxnews