© AFP PHOTO/FRED DUFOUR

(Relaxnews) – Le célèbre musée parisien peut remercier Beyoncé et Jay-Z d’avoir contribué au succès de sa fréquentation en 2018 en le choisissant comme toile de fond d’un de leur clip. Le Louvre a gardé son avantage sur les autres institutions mondiales en totalisant plus de 10 millions de visiteurs l’année dernière, un record national et mondial.

La dernière édition en date de l’indice « TEA/AECOM Theme Index and Museum Index » a montré que le musée le plus emblématique de la capitale française avait gagné 26% de visiteurs (soit deux millions) en 2018 par rapport à l’année précédente. Il a ainsi considérablement augmenté l’écart avec son concurrent le plus proche, le Musée National de Chine à Pékin, qui a accueilli 8,6 millions de visiteurs. 

Sur la troisième marche du podium, on trouve le Metropolitan Museum of Art de New York, qui a reçu 7,36 millions de visites sur l’année. 

Les analystes de cet indice ont cité plusieurs facteurs pouvant expliquer l’augmentation de la fréquentation du Louvre l’année dernière. Tout d’abord ils soulignent l’effet du couple star, les Carter, à savoir Jay-Z et Beyoncé, qui ont tourné leur clip « Apes**t » dans l’enceinte du musée. Ce clip a cumulé plus de 172 millions de vues sur Youtube depuis sa sortie en juin dernier. Sa popularité est telle que l’institution a mis en place une visite guidée thématique sur les traces du Louvre de Jay-Z et Beyoncé, un parcours qui permet de voir les oeuvres qui figurent dans ce clip. 

La fréquentation muséale est aussi en général largement influencée par les expositions temporaires. En 2018, le Louvre avait par exemple accueilli une exposition dédiée à Eugène Delacroix, qui avait attiré 540.000 visiteurs.  

L’histoire du musée a par ailleurs récemment fait les gros titres de la presse, car l’architecte I.M. Pei, qui avait réalisé sa pyramide très controversée en 1989, est décédé le 16 mai. 

Parmi les autres records de l’année, le Musée d’Histoire Naturelle de Londres a battu ses records de fréquentations d’expositions temporaires grâce à l’exposition « Dippy the Dinosaur », mais aussi l’installation d’un squelette de baleine bleue de 25 mètres et des expositions organisées avec Roald Dahl Story Company et LEGO Group. 

La fréquentation mondiale est restée stable en 2018, elle est passée de 108 millions en 2017 à 108.1 millions en 2018. 

Les institutions européennes continuent de dominer le classement des 20 musées les plus visités au monde, 9 des 20 premiers étant situés en Europe, surtout qu’ils représentent près de la moitié (48%) de la fréquentation mondiale. Cette liste souligne par ailleurs l’importance de la culture muséale de Londres. Cette dernière a réussi à classer quatre musées dans le top 10 des institutions les plus fréquentées.

Voici les 10 musées les plus fréquentés au monde en 2018: 

1. Le Louvre, Paris 
2. Musée National de Chine, Pékin
3. Metropolitan Museum of Art, New York 
4. Musées du Vatican, Le Vatican 
5. National Air and Space Museum, Washington DC 
6. British Museum, Londres 
7. Tate Modern, Londres
8. National Gallery, Londres 
9. Natural History Museum, Londres 
10. American Museum of Natural History, New York

source AFP-Relaxnews