© belterz / Istock.com

(Relaxnews) – À compter du 1er janvier 2018, les voyageurs européens et britanniques n’auront plus de formalités à remplir pour obtenir un visa et se rendre au Cap-Vert, d’après Action-visas.com qui accompagne les touristes dans leurs démarches.

L’exemption de visa pour visiter le Cap-Vert est valable pour un séjour de 30 jours maximum. Les voyageurs devront tout de même se pré-enregistrer jusqu’à cinq jours avant le départ. Ils devront indiquer leurs coordonnées, le numéro du vol, leur durée de séjour et leur lieu de résidence lors du séjour. Les démarches pourront être effectuées en ligne. Toutes les informations seront stockées dans un fichier pour une durée de 48 heures.

En attendant, les voyageurs doivent toujours se prémunir d’un visa pour visiter l’archipel volcanique. Le passeport doit être valable durant six mois après la fin du séjour. Les démarches peuvent être effectuées auprès de l’ambassade du Cap-Vert. Pour un tour organisé, les agences de voyage se chargeront de fournir tous les papiers nécessaires.

Le tourisme au Cap-Vert est en plein boom. Le dernier bilan du SETO, syndicat des entreprises du tour-operatoring, affichait une hausse de 88% des réservations pour la saison estivale.

source AFP-Relaxnews