© AFP PHOTO/JACQUES DEMARTHON

(Relaxnews) – La SNCF prévoit de multiplier par cinq le trafic de ses trains Ouigo à l’horizon 2020, afin de transporter environ 20 millions de passagers. 

La compagnie ferroviaire ambitionne de donner davantage de place à ses trains low-cost bleu et rose pour qu’ils représentent 25% du trafic en 2020, quand ils ne concernent que 5%. En 2016, 5,1 millions de passagers ont réservé un billet Ouigo. Le business model repose bien sûr sur son offre tarifaire très attractive. Le prix moyen d’un billet d’un TGV classique s’établit à 49%, celui du Ouigo est à 23,60 euros. 

Aujourd’hui, les TGV qui permettent de se rendre à Lille ou Lyon, par exemple, à partir de dix euros, desservent 17 destinations. Dès le 2 juillet, le réseau Ouigo s’intensifiera encore, avec l’arrivée en gares de Bordeaux et de Strasbourg. 

Pour mettre en oeuvre ce projet, la SNCF compte également mettre à quai les TGV Ouigo dans Paris intra-muros, à l’horizon 2019. Depuis son lancement en avril 2013, Ouigo oblige ses voyageurs à se rendre en banlieue parisienne, à Marne-la-Vallée, à Roissy ou à Massy pour profiter du voyage. Les TGV bleu et rose démarreraient ainsi leur trajet depuis les gares de Lyon et Montparnasse. Reste à savoir si le prix du billet Ouigo augmentera dans ce cas. 

source AFP-Relaxnews