© Joël SAGET / AFP

(AFP) – Le trafic à la SNCF et à la RATP sera toujours très perturbé ce weekend par la grève illimitée contre la réforme des retraites, ont annoncé vendredi les deux groupes, avec notamment neuf lignes de métro fermées samedi.

A la SNCF, le service sera également « fortement perturbé » lundi, avec un trafic des trains du quotidien « extrêmement réduit », a prévenu le groupe ferroviaire dans un communiqué.

Pour samedi et dimanche, la SNCF prévoit de faire circuler « en moyenne » un TGV sur quatre et un Transilien (RER SNCF et trains de banlieue en région parisienne) sur six.

En province, trois liaisons TER sur dix seront assurées, « essentiellement » par autocars. Le trafic international sera « perturbé ». Côté Intercités, il est prévu un train sur cinq samedi, puis un train sur dix dimanche.

A la RATP, le trafic sera « très perturbé » samedi, puis « extrêmement réduit » dimanche, a souligné la régie des transports parisiens dans un communiqué.

Samedi et dimanche, les lignes de métro automatiques 1 et 14 fonctionneront normalement, comme la ligne Orlyval (navette pour l’aéroport d’Orly).

Samedi, les lignes 2, 3bis, 5, 6, 7bis, 10, 11, 12 et 13 seront fermées. Le trafic sur les lignes de métro 3, 4, 7, 8 et 9 sera assuré « partiellement de 13H00 à 18H00 », a indiqué la RATP. Environ 60% des bus circuleront. Le service des tramways sera lui « quasi normal ».

Le trafic des RER A et B, exploités en commun par les deux groupes, sera encore fortement affecté ce weekend par la grève.

La régie annonce qu’ils circuleront samedi « uniquement » de midi à 18H00 sur les portions qu’elle gère, avec un train sur deux pour le RER A et un train sur trois pour le RER B. Le trafic sur ces deux lignes sera « quasi nul » dimanche, avertit le groupe, qui publiera samedi ses prévisions détaillées pour le lendemain.

Sur les portions exploitées par la SNCF, il y aura samedi et dimanche trois RER A par heure « entre 12H00 et 18H00 sur la branche Cergy ». Sur la partie Nord du RER B gérée par la SNCF, il y aura un train sur trois jusqu’à 22H00. 

Concernant les départs en vacances de Noël, à la fin de la semaine prochaine, une porte-parole de la SNCF a indiqué que l' »objectif, c’est que le maximum » de voyageurs munis d' »un billet aujourd’hui partent ».

« A partir de mardi », pour les trains longue distance, « nous mettrons en ligne les trains qui vont circuler de façon totalement garantie jusqu’au dimanche 22 » décembre, a précisé Agnès Ogier devant des journalistes. Les détenteurs de billets réservés recevront une « information fiable » par SMS.

« Si leur train ne circule pas, nous leur proposerons des trains alternatifs sur la même journée, à chaque fois que c’est possible », a-t-elle assuré. « On a limité les ventes sur les places disponibles depuis assez longtemps pour pouvoir replacer les clients qui avaient un billet », a-t-elle expliqué. 

source AFP-Relaxnews