© Ludovic MARIN / AFP

(AFP) – La SNCF a promis d’afficher des « trains garantis » pendant les fêtes et de prévenir les voyageurs quelques jours à l’avance. Mardi pour la période jusqu’au 22 décembre, jeudi du 23 au 26 décembre, etc.

Elle promet de contacter tous les voyageurs ayant laissé leur e-mail ou leur numéro de téléphone lors de leur réservation de billets TGV ou Intercités.

Si le train est maintenu, pas de problème: sa circulation est « garantie », ce qui ne veut pas dire qu’il ne sera pas en retard…

Si le train est annulé, il reste deux cas de figures:

– Pour les plus chanceux, la SNCF propose un départ le même jour dans un autre train: il s’agit alors d’un TGV accolé à un autre partant à un autre moment, ou du transfert de voitures entières de TGV vers des Ouigo (dans ce cas, ils recevront un bon d’achat en dédommagement).

– Pour les moins chanceux, la SNCF propose d’échanger le billet sans frais. Dans le cas le plus simple, il reste des places libres vers la même destination. Sinon, c’est plus compliqué, avec des correspondances vers d’improbables TER, ou rien du tout. Dans les deux cas, les passagers devront alors se connecter rapidement sur le site oui.sncf ou l’application pour reprendre un billet, quitte à être en concurrence avec d’autres voyageurs potentiels.

Le système est cependant évolutif, car la SNCF pourrait ajouter quelques trains si le nombre de grévistes baisse. Et elle compte aussi remettre en vente des sièges abandonnés par ceux qui ont annulé leur voyage.

source AFP-Relaxnews