© DR

 Après une expérience en solo l’année dernière, le Nancéien Vincent Roca a emmené son équipe lors de la dernière session des Championnats de France indoor d’aviron (ergomètre) qui se sont déroulés au stade Charléty à Paris. La team nancéienne est revenue avec quelques médailles mais surtout avec le sentiment d’avoir vécu une belle aventure humaine.

L’infatigable Vincent Roca est le fondateur du Rapide Défense. L’année dernière, le nancéien participait aux Championnats de France indoor d’aviron. Une première expérience mitigée qui l’a poussé à prendre une petite revanche : « Pierre-Jean Peltier, médaillé de bronze aux JO de Pékin en 2008, y participait en individuel et m’a demandé de faire partie de son équipe. J’ai fini l’épreuve à une décevante 9e place », raconte Vincent Roca. Mais l’homme n’est pas du genre à rester sur un échec : « L’idée m’est venue alors de créer une équipe compétitive et capable de vivre ensemble afin d’effectuer une bonne préparation et revenir gagnant de la prochaine édition. Mon projet était de bâtir un groupe, avec une histoire et des valeurs communes, tourné vers un objectif commun et une volonté individuelle en acier », lance Vincent Roca.

L’objectif était clair, revenir avec des médailles dans les différentes catégories en individuel et par équipe. La Team C4 était née. Composée d’athlètes issus des sports individuels et collectifs, l’équipe a fière allure : « Cyril Julian, ex- basketteur de haut niveau, le rugbyman Samy Cortes, ainsi que Jordan Lequy et son épouse Charlotte Culty venus de Lyon ont adhéré au projet. Nous avons été conseillés par Dorian Mortellette, l’homme aux trois Olympiades en aviron qui nous a apporté son savoir technique et mental », explique Vincent Roca.

Pour atteindre l’objectif des médailles, l’équipe s’entraîne alors quatre fois par semaine sur un ergomètre, aux aurores et quelles que soient les conditions météo. Entre temps, le marathonien Vincent Vauthier qui a bouclé le marathon de Nice en 3h37 et Sylvaine Philippon, coach sportive, apportent leur pierre à l’édifice.

Un travail collectif source de réussite : « En raflant, une médaille d’or et une autre en argent par équipe, trois médailles de bronze et deux d’argents individuelles, notre objectif est largement atteint. Mais le principal est d’avoir vécu une magnifique aventure humaine avec beaucoup de sueur, de sourires et de satisfaction », insiste Vincent Roca.