© DR

L’ équipe première de l’AS Haut du lièvre Basket a créé la surprise en gagnant son billet pour la saison prochaine au championnat de national 3. Une nouvelle étape pour ce club formateur fondé en 1998 dont la priorité est d’assurer un rôle social impulsé par son jeune président, Abdenour Slimani. Interview.

Votre accession est-elle une surprise ?

L’objectif fixé était le maintien en haut de tableau. Au bout de quelques matchs, nous nous sommes rendus compte que le groupe constitué depuis quelques années avait une vraie carte à jouer. L’entente et la dynamique impulsées par les entraîneurs, Abdelwahed El Bazini et M’stapha Tahiri, n’y sont pas pour rien.

Comment expliquez-vous cette réussite?

C’est un état d’esprit d’abord. Des valeurs fortement ancrées, au premier rang desquelles, la solidarité et la combati- vité. C’est aussi des valeurs qui doivent être retrouvées, notamment pour des jeunes issus de quartiers populaires.

« Nous souhaitons que nos joueurs, sur et en dehors des parquets, ne se résignent pas »

Quelles vont être vos priorités désormais?

Aujourd’hui, nous avons le souhait de renforcer notre effectif en équipe première. Ça no30us permettra d’acquérir de nouvelles compétences, du sang neuf en quelques sortes.

Le club restera-t-il fidèle à ses principes, la formation ?

Plus que de rester fidèle, nous allons renforcer nos positions sur la formation. Nous travaillons actuellement sur le renforcement de notre « Pôle » formation. L’équipe première est importante pour nous, mais nous ne la voyons pas comme une finalité pour les jeunes générations qui arrivent. Nous voulons que nos pépites puissent évoluer à haut-niveau au sein de leur club formateur, leur club de cœur.

Quel rôle social joue le club au Haut du lièvre ?

Le premier rôle est celui que remplissent tous les clubs, un complément éducatif autour de valeurs sportives. Pour notre part, nous voyons également le basket comme un moyen d’apporter des compétences qui seront transférables dans la vie de tous les jours. La première est la combativité même si cela nous a été parfois reproché. Ensuite, nous souhaitons que nos joueurs, sur et en dehors des parquets, ne se résignent pas quelles que soient les difficultés rencontrées. Autre souhait, leur faire rencontrer des personnes venues d’ailleurs et donc de sortir par moment d’une zone de confort dans laquelle certains souhaiteraient les laisser. Les équipes de jeunes ont fait une saison formidable avec d’excellents résultats sportifs (1er ou 2e au goal-average). En plus des résultats sportifs encourageants, ils ont fait preuve de fair-play et d’un état d’esprit remarquable. Tous ces jeunes sont notre fierté. La preuve avec nos équipes U15 et U20 qui disputeront dans quelques jours la finale de la Coupe de Lorraine encouragés par nos fidèles supporters qui sont prêts à chanter notre « hymne » : « c’est chaud, ça brûle, c’est haut haut hautdul ! ».

INFOS PRATIQUES

club.quomodo.com/ashdlnancybasket/le-club.html