Les boules de Noël d'Angèle Paris à découvrir à l'atelier Kaléidosco à Favières
© DR
La période de Noël et de ses marchés est une aubaine pour de nombreux artisans et créateurs, qui profitent de l’occasion pour se faire connaître d’un public toujours plus friand de cadeaux alternatifs et authentiques. À Baccarat, Nancy, Favières, ou Pont-à-Mousson, la tournée du père Noël s’annonce riche et variée.

La listes des métiers est longue : bijoutiers, verriers, ébénistes, tapissiers, illustrateurs, maîtres-savonniers. Leur point commun : ils font partie de la catégorie des métiers d’art et ont toujours occupé un place de choix dans le paysage économique lorrain, qui compte plus de 1 300 entreprises dans le secteur. Souvent une ou deux personnes, parfois plus, et toujours en parallèle des réseaux de distribution classique. Mis en valeurs occasionnellement tout au long de l’année, ces savoir-faire traditionnels profitent d’un coup de projecteur à l’occasion des fêtes de fin d’année. Ces instants où l’on relâche un peu la pression, où l’on se sent plus disposé à jeter un œil attentif à cette création, à ce bijou, au détour d’un chalet de marché ou d’une exposition. Une mine d’or en plus pour trouver la bonne idée cadeau, unique, à mille lieux des catalogues de Noël.

Baccarat poursuit sa reconquête d’une image intimement liée à l’artisanat d’art, s’appuyant sur l’histoire de sa cristallerie tout a sachant s’en détacher comme lors d’un désormais très populaire Festival international des métiers d’art au printemps. Depuis 2011, un marché de Noël autour des bijoux de créateurs animait la galerie du Pôle Bijou. Cette année, le rendez-vous s’ouvre aux arts de la table, aux objets utilitaires et à la décoration. Baptisé « Présents d’artisans », il rassemble le travail de 40 créateurs et artisans d’art venus de toutes la France, et des pays voisins. Le public peut bien-sûr acheter les pièces sur place, d’après une sélection réfléchie, à la portée de toutes le bourses et dans tous les styles, du pendentif au mug en céramique en passant par le stylo en bois de mirabellier. « Les gens sont parfois un peu frileux et craignent que des créations originales soient trop chères, explique Monique Manoha. Nous avons voulu proposer des produits qui peuvent devenir des idées cadeaux, pour tous les âges et à partir de 10 euros. » Tous les samedis des rencontres avec des créateurs sont proposées pour approfondir ce lien entre les artistes et le public.

Des cadeaux avec une vraie histoire

À Favières, dans le Saintois, un collectif de créatrices verrières a invité dans son grand atelier d’autres artistes obéissant au même esprit de respect du savoir-faire. « Nous voulions dépasser le simple concept de marché de Noël façon portes-ouvertes qui se pratiquaient ici depuis plusieurs années. Avec le collectif Kaléidosco, explique Claire Lange, membre fondatrice, nous avons souhaité ouvrir nos portes aux artisans que nous rencontrons souvent et que nous apprécions. Nous sommes persuadées que le public a une vraie attirance pour les produits qui ont une vraie histoire. » Le week-end des 16 et 17 décembre, direction donc la campagne du Saintois et le petit village de Favières, pour ce nouvel écrin qui présentera des objets uniques, poétiques et originaux. On y trouvera de la céramique, du verre, de la tapisserie en siège, des bijoux, des vins et produits du terroir.

À mi-chemin entre l’exposition et le marché de Noël, Pont-à-Mousson innove avec « Le Noël des moines » du 6 décembre au 2 janvier. C’est l’Abbaye des Prémontrés qui accueille l’événement qui et aménage spécialement son cloitre et sa salle du Chauffoir. Un décor féérique reproduit une table de moines dressée selon les codes du 18e, avec son argenterie, sa faïence, bougeoirs ou vases en grès, sur une mise en scène du décorateur Jean-Louis Janin Daviet. « Cette mise en scène met à l’honneur des créations uniques d’artisans d’art lorrains, beaucoup liés à l’écriture, à la papèterie et donc à l’histoire locale. Ces pièces sont proposées à la vente à la boutique de l’abbaye. » Un événement qui laisse le choix entre achat et visite mais qui affiche la promesse d’une évasion hors du temps dans le cadre historique de l’abbaye.

Nancy joue aussi la carte de l’artisanat en déménageant sa « Maison des créateurs » du pavillon Poirel à au Palais du Gouvernement, face à la grande roue de la place de la Carrière. Le concept ressemble ici plutôt à une expo-vente, et affiche une nette identité régionale. Les 40 exposants viennent tous du Grand Est. Le 9 et 10 décembre, ils investissent le prestigieux site (une belle occasion de visite) pour aller à la rencontre du public. « Nous avons multiplié par trois le nombre d’exposants par rapport à l’an dernier, explique Abelrhani Azzab, maître-savonnier à Nancy et responsable de l’Association des Artisans d’Art Français. Nous savons qu’il y a une demande de visibilité de la part des artisans et une attente de la part du public. ». En parallèle, Nancy accueillera ce week-end là son très populaire P’tit Baz’Art et ses 150 exposants

Demandez le programme !

Présents d’artisans

Pôle Bijou Baccarat

du 25 novembre au 31 décembre

Entrée libre

http://www.polebijou.com

 Maison des créateurs

Palais du Gouvernement à Nancy

samedi 9 décembre de 10 h à minuit

dimanche 10 décembre de 10 h à 19 h

Entrée libre

http://www.lamaisondescreateurs.blogspot.fr

Marché de créateurs

à l’atelier Kaléidosco

1, rue des Poitiers à Favières

samedi 16 décembre de 14 h à 21 h

dimanche 17 décembre de 11 h à 18 h

Entrée libre

Collectif de créateurs verriers

 Le Noël des Moines

Abbaye des Prémontrés à Pont-à-Mousson

Du 6 décembre au 2 janvier

de 10 h à 18 h

Tarifs : 3 € / 5 €

http://www.abbaye-premontres.com